Doudou

Publié le par hypos

Hier soir, j'ai eu peur de m'endormir seule.
Ça faisait longtemps que cela ne m'était pas arrivé.

Les enfants pensent que nous sommes solides et ne craignons plus le noir. Mais en fait, je suis terrorisée par l'idée du "plus rien". Parfois, je redoute que ce grand méchant loup me croque pendant le sommeil. Plus souvent, qu'il me happe loin des miens.


J'ai prétexté l'envie d'un câlin, d'un petit moment d'échange. La crise de panique rôdait. Je me suis blottie contre le corps chaud de ma fille. J'ai dit "Qu'est-ce qu'il fait froid ce soir".

Aujourd'hui, il y a encore du soleil. En regardant les plantations de dimanche, les boutons roses pâles qui se gonflent de vie,  je ne ressens qu'une ardeur printanière.

Pour conjurer les ténèbres, me faut-il un doudou ?


Publié dans Monologues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie laure 28/03/2009 17:36

Merci miss rainette :-)
J'ai fais le ménage et créé un espace plus orivé parce que, sur hypos, ça devenait, comme tu dis dans un de tes billets en parlant de ton blog, un peu le bazar :-)

Miss Rainette 28/03/2009 17:10

Bonjour
je découvre ton blog aujourd'hui et j'aime beaucoup ton écriture :-) je m'y retrouve .....

marie laure 26/03/2009 19:14

Il sont vraiment tous mignons ces gosses ! .. Et alors ? tu n'as pas eu peur du coup ! ? :-)

Aude 26/03/2009 19:03

Mon fils cet été quand il est parti chez son père pour les vacances, avait laissé son doudou dans mon lit pour pas que je me sente seule.

marie laure 22/03/2009 09:33

@Falconhill
J'avais lu sur un de tes billets quelque chose sur la mort qui résonnait pour moi. Tu vois pourquoi...

@Mrsclooney
Une veilleuse, tu crois ? .. Bises zaussi la miss.