Grand déménagement de printemps : c'est parti !

Publié le par hypos

Mrs Clooney m'a trouvée toute abattue ce matin, submergée par un bain glauque d'impatience et de paresse.
En effet, depuis plusieurs jours nous avions décidé, les filles et moi, d'investir la chambre abandonnée par le grand.

J'avais pensé, avec une grande naïveté, qu'elles trouveraient le courage de relever leurs manches à l'idée d'avoir enfin chacune leur domaine et qu'elles allaient profiter des congés pour vider le fourbi tandis que je m'activais à gagner la pitance.

Pauvre de moi : à deux jours de la reprise des classes, rien n'avait encore bougé !

Ce matin donc, anéantie par la déception et ma proscranisation congénitale, je préférai lambiner au lit en me lamentant plutôt que de sauter moi-même dans l'action.
Et c'est dans cet état d'esprit lamentable que je reçus l'appel de la femme de George.

En trois coups de cuiller à pot bien assénés, la voilà qui m'avait remis les idées au clair et grâce à son secourable coup de pied au fesses, j'attaquai derechef la direction des opérations de vide.

Les filles et le petit, au boulot !
Moi, je commande, dirige, organise, et entre deux mots d'ordre, je me rassois devant le micro pour fumer une petite clope et discuter avec vous.

J'aime quand les choses avancent sans que je sois obligée de transpirer !



Bonne nouvelle, sous la vieille moquette d'origine, on vient de découvrir un parquet.


Décidément, c'est un beau samedi et comme vous voyez, tout cela commence à avoir de l'allure !





Publié dans L'état de mère

Commenter cet article

mrsclooney 28/04/2009 07:55

Yesss!!!!

marie+laure 26/04/2009 12:27

A force de cris et de fous rires, nous voilà débarrassées de la corvée n°1 : Perrine est installée dans sa nouvelle chambre.
à 17h00, je posais la moquette, le soir même, elle dormait au milieu de ses bricoles de fille toutes bien rangées sur les étagères.
Ce matin, je marchais encore au milieu de livres et dossiers éparpillés dans le salon : à l'heure qu'il est, après 3 étagères achetées et montées en express, le salon a retrouvé visage humain.
ouf !
Bon maintenant,j'entame mon week end :-)

marie+laure 25/04/2009 13:14

Pas certain que je sois gagnante à l'arrivée : il se peut (avec une probabilité de 95%) que je me retrouve seule à devoir tout terminer, une fois que les meubles actuels seront éparpillés dans le salon, la chambre du petit et le couloir..
Dans ce cas, les oreilles de la miss vont siffler :-)))
(oui, je sais, je suis en plus d'une navrante mauvaise foi !)

olympe 25/04/2009 13:06

peut être que la femme de Georges devrait aussi m'appeler